Des milliers d’emplois supprimés à Pôle Emploi : on ne vous avait pas menti !

Vous trouverez ci dessous un extrait de l’article du Parisien annonçant des suppressions massives de postes à Pôle Emploi. Nous dénonçons depuis quelques temps déjà la possibilité d’un plan social à pôle emploi à travers le plan de restructuration Pôle Emploi 2020 et la GPEC entérinant la disparition du métier de l’indemnisation. Nous avions raison.

Plus que jamais, battons nous pour défendre nos missions, nos emplois. Les ordonnances de M. Macron nous concernent. Combattons la politique de ce gouvernement qui veut tout détruire : la protection sociale, pôle emploi, le code du travail, …

Tous en grève et à la manifestation le jeudi 21 septembre

Rendez vous intersyndical pôle emploi 13h30 à l’angle de la rue du maine et de l’avenue du maine

 » Le gouvernement envisage de réaliser trois milliards d’économies en cinq ans sur le budget du service public de l’emploi. A la clé, notamment, des milliers de suppressions de postes.

Ce sera le dossier brûlant du Budget. Depuis plusieurs semaines, dans les plus hautes sphères de l’Etat, on évoque le sujet du bout des lèvres, comme si la mesure était trop énorme pour devenir réalité. Mais en définitive, pour réaliser des économies drastiques, Pôle emploi et ses 54 000 salariés sont bien à l’aube d’un dégraissage massif. « Plusieurs milliers de postes de cadres du service public de l’emploi sont dans le viseur de Bercy », assure un visiteur du soir de Matignon. Selon lui, entre les budgets 2018 et 2022, les coupes dans les effectifs et d’autres mesures devraient aider l’Etat à économiser « une enveloppe de près de 3 Mds€ ». « La logique, c’est une baisse de l’armée mexicaine des dirigeants de Pôle emploi, poursuit-il. Ce sont les cadres avec de gros salaires, ceux qui travaillent en back-office, notamment sur des fonctions d’ingénierie ou d’analyse du marché de l’emploi.»

La privatisation, une idée qui a de nombreux partisans

« La bombe sera lâchée, l’air de rien, lors du grand forum de la fonction publique », glisse l’un d’eux. Ce rendez-vous, annoncé depuis plusieurs mois par Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, doit permettre de lancer un vaste débat national sur le service public en France…

La suite de l’article sur le site du Parisien : http://m.leparisien.fr/economie/le-gouvernement-prevoit-de-supprimer-des-milliers-de-postes-a-pole-emploi-19-09-2017-7270467.php

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *