Coronavirus : une gestion d’amateurs !

LA DIRECTION GÉNÉRALE ET LA DIRECTION RÉGIONALE

ÎLE DE FRANCE DE POLE EMPLOI SONT

IRRESPONSABLES !

 

Alors que le confinement a été décrété et que nous vivons une crise sanitaire sans précédent, la Direction Générale de Pôle Emploi et la Direction régionale Ile de France sont dans le déni des injonctions ministérielles. Les cas avérés et suspectés de Coronavirus se multiplient dans les agences dans l’opacité la plus totale. La DG et la DR contribuent par leurs non-mesures à la propagation de l’épidémie en obligeant les agents à se déplacer et à se rendre en agence et les exposent à un risque sanitaire majeur !

 

LA DIRECTION GÉNÉRALE ET LA DIRECTION RÉGIONALE

ILE DE FRANCE DE POLE EMPLOI

SONT COMPLÈTEMENT DÉPASSÉES  !

 

Les engagements pris dimanche soir par la DG n’ont pas été respectés ni par elle ni par la DR. Ils ont été réaffirmés à l’ensemble des Organisations Syndicales Représentatives

 

Fermeture de toutes les agences au public : arrêt des ESI et Pack de démarrage, entretiens individuels et collectifs, ateliers

 

Un accueil par vidéo portier doit être organisé (alors même que l’autorisation de circuler mise en place ne permet pas au DE de se déplacer vers nos services)

 

Mise en œuvre du Décret 2020-73 – Arrêt de travail permettant aux agents de garder leurs enfants – élargi par simple déclaration aux agents fragiles et ou vivant avec des personnes fragiles (voir liste du Ministère) –

 

Télétravail à domicile pour toutes celles et ceux qui sont équipés

 

Une présence physique uniquement en cas d’urgence et rotation sur les activités dites essentielles (tri du courrier, scan, accueil d’urgence) pour toutes celles et ceux qui ne sont ni en télétravail ni en arrêt maladie – rotation des autorisations d’absence avec le minimum d’agents.

 

Priorisation à l’inscription, l’actualisation et l’indemnisation

 

LA DIRECTION GÉNÉRALE ET LA DIRECTION RÉGIONALE

ILE DE FRANCEDE POLE EMPLOI

NOUS METTENT ENCORE EN DANGER  !

 

Aucune information sur les cas positifs détectés dans nos  agences et donc aucune mesure de confinement prise pour les collègues de ces agences. Les agents ne sont même pas informés d’avoir été en contact avec des collègues potentiellement malades et porteur du virus

 

15 agences étaient fermées pour raison sanitaire en IdF à 14h. Le chiffre passait à 25 à 17h

 

Aucune précaution prise pour minimiser les risques pour les usagers encore reçus (ni gel, ni distance sociale)

 

Des réunions de service et des briefings de 40/50 personnes avaient encore lieu ces deux derniers jours !

 

Compte tenu de tous ces manquements et sachant que la majorité des activités relevant du Plan de Continuité de l’Activité (PCA) sont télétravaillables, nous intimons la DIRECTION GÉNÉRALE d’appliquer les injonctions ministérielles en plaçant l’ensemble des agents non télétravailleurs, non volontaires et qui ne sont pas en arrêts en Autorisation Spéciale d’Absence

 

En effet, les mesures de confinement ne permettent pas aux usagers de se rendre dans nos services !

Nous demandons donc de limiter la présence d’agents sur les sites aux seuls volontaires, par rotation, aux activités de courriers et de scan des pièces reçues et ce juste le temps de réaliser ces tâches (soit quelques heures maximum par jour). Des mesures sanitaires spécifiques concernant ces activités doivent être mises en oeuvre selon le principe de précaution (mise à disposition de gants, masques, consigne de stockage et de désinfection des scans, …)

ET UNIQUEMENT EN PROXIMITE !

La continuité du Service Public à laquelle nous sommes particulièrement attachés ne peut pas se faire au détriment de la santé des agents. Une organisation permettant de concilier les deux doit être mise en place dans tout le territoire.

 

Tant que les conditions minimales acceptables ne seront pas réunies (gels, gants, masques, minimum d’agent.e.s sur site,…), nous appelons les collègues contraints de se rendre sur leur lieu de travail de proximité à faire jouer leur droit de retrait !

 

De nombreuses motions et pétitions ont été écrites par les agents (Jean Moulin, Bd Ney, Piat,….). La CGT appelle les agents à échanger et porter les revendications auprès de la DG, la DR et à la CGT.

La Direction semble aujourd’hui s’inquiéter du service rendu aux usagers. Nous saurons lui rappeler le temps venu !

 

Le tract en pdf :

Communiqué Coronavirus CGT PE IdF

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.