Intersyndicale Pôle emploi – S’inscrire dans la durée pour gagner

De l’aveu même de la Direction Générale et du Ministère du travail, la journée de mobilisation et de grève du 20 novembre à Pôle emploi a été une réussite.
Réussite qui nous permet de peser auprès de tous les interlocuteurs que nous continuons à rencontrer afin de faire infléchir la décision du gouvernement concernant la suppression des postes à Pôle emploi. Plusieurs groupes parlementaires nous apportent leur soutien par des interpellations du gouvernement ou des propositions de commission d’enquête.

Aprés une seconde rencontre avec le Ministère du travail le 11 décembre, et suite à nos interpellations des groupes parlementaires, nous avons obtenu la tenue d’une mission parlementaire.

Aussi nous serons reçus dans ce cadre le 24 janvier à l’Assemblée Nationale.

Avec les impacts de la négociation en cours de l’assurance chômage, celle de la convention tripartite, 2019 sera l’année de tous les dangers pour Pôle emploi ; et cela, sans compter les suppressions de postes du prochain PLF et des suivants jusqu’à 2022.

D’ores et déjà, l’intersyndicale nationale s’inscrit dans la poursuite du mouvement initié le 20 novembre dernier avec une prochaine journée de mobilisation au cours du 1er trimestre 2019 et travaille à la construction de cette mobilisation.

TOUTES ET TOUS DANS LA CONSTRUCTION D’UN MOUVEMENT DE GRÈVE POUR NOS EMPLOIS, NOS MÉTIERS, NOS MISSIONS, NOS SALAIRES ET TRAITEMENTS, NOS CONDITIONS DE TRAVAIL ET POUR UN SERVICE PUBLIC DE L’EMPLOI DE QUALITÉ, AU SERVICE DES USAGERS.

Paris, le 09 janvier 2019

Cliquer ici pour télécharger ce communiqué

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *